Dernières news :

  • Gilles VERMONT a commenté, pour le magazine Option Finance du 21 novembre 2016, le devoir spécifique de loyauté du dirigeant envers l’actionnaire majoritaire.

  • Gilles VERMONT a rédigé pour la revue Option Finance du 11 janvier 2016 un article commentant un récent arrêt de la Cour de cassation qui rappelle les conditions devant être impérativement remplies pour obtenir la désignation judiciaire d’un administrateur provisoire.

  • Gilles VERMONT a rédigé pour le magazine Option Finance paru le 16 novembre 2015 un article portant sur la jurisprudence qui encadre la révocation des mandataires sociaux

 

 



Toutes les news

 

 Gilles VERMONT
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gilles VERMONT est avocat of counsel au sein du département « Contentieux », au bureau de Paris. 

Inscrit au Barreau de Paris depuis 2002, il a développé une pratique reconnue en matière de :

contentieux et précontentieux des affaires : litiges liés aux opérations de fusions-acquisitions, litiges entre associés, responsabilité des dirigeants sociaux ;

contentieux commercial : pratiques restrictives de concurrence et anticoncurrentielles, concurrence déloyale ou parasitaire, droit de la distribution ;

responsabilité produits et risque industriel ;

- procédures collectives


Il intervient pour une clientèle française et internationale d'entreprises industrielles, commerciales ou de service.

Il est à même de travailler aussi bien en anglais qu'en français.

Âgé de 37 ans, Gilles VERMONT est titulaire d’un DEA de droit privé général obtenu à l’Université de Tours, ainsi que d’un DESS CAAE (Certificat d’aptitude à l’administration des entreprises) délivré par l’IAE de Tours.

 Avant de rejoindre le département « Contentieux » de DELSOL Avocats début 2011, il a exercé pendant cinq ans comme avocat collaborateur au sein d’un cabinet de niche, spécialisé en responsabilité produits et risque industriel. Il a ensuite intégré le cabinet parisien NGO MIGUERES & Associés, également implanté à l’international, jusqu’à la séparation de ses fondateurs en 2010.