mardi, 10 juin 2014 08:42

Mathieu LE TACON plaide contre le casse-tête des règles de déductibilité des charges financières

 

Mathieu LE TACON soulève, dans un article paru dans « Finance & Gestion » de juin 2014, la question du mille-feuille de dispositifs qui détermine les règles de déductibilité des charges financières...

Mathieu LE TACON, associé du département "Droit Fiscal" contribue dans « Finance & Gestion » de juin 2014, la revue d’échange des dirigeants financiers éditée par la DFCG, sur la problématique des nombreux dispositifs qui déterminent les règles de déductibilité des charges financières supportées par les sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés.

« Hier, très largement déductibles en application de la règle simple selon laquelle les charges supportées par une entreprise sont déductibles dès lors qu’elles sont engagées dans son intérêt direct et qu’elles ne sont pas excessives, ces charges financières ne peuvent plus aujourd’hui réduire le résultat imposable qu’après être passées sous les fourches caudines d’un nombre toujours croissant de règles anti-abus complexes. »