mardi, 23 juin 2015 17:18

« L’interrogation sur le bien-fondé du licenciement d’un collègue, sur un site internet, ne constitue pas un usage abusif de la liberté d’expression » par Philippe PACOTTE pour la revue Jurisprudence Sociale Lamy du 23 juin 2015

Philippe PACOTTE est l’auteur d’une chronique pour la revue Jurisprudence Sociale Lamy du 23 juin 2015 portant sur les éléments d’appréciation d’un usage abusif de la liberté d’expression

Philippe PACOTTE associé du département « Droit social – Protection sociale » et Gabriel HALIMI, avocat, ont analysé pour la revue Jurisprudence Sociale Lamy n°390 du 23 juin 2015 un récent arrêt de la Cour de cassation du 6 mai 2015, considérant que le questionnement d’un salarié sur le licenciement d’un collègue par la voie d’un site internet revêtant un caractère quasi-confidentiel, n’excède nullement les limites de la liberté d’expression dont doit bénéficier tout salarié.

Pour lire l’article dans son intégralité