mardi, 28 novembre 2017 18:00

Camille ROUSSET présente les bénéfices de la médiation dans la gestion de crises associées aux risques psychosociaux ou aux enjeux des transmissions d’entreprise, dans un article publié dans le hors-série « Droit social » n°583 de la revue Personnel

Spécialiste des risques psychosociaux, Camille ROUSSET exerce comme activité principale celle de médiateur en entreprise. Dans le dernier hors- série de la revue Personnel, elle a rédigé un article expliquant le rôle et les modalités d’un métier encore peu connu.

Dans un article publié dans le hors-série « Droit social » n°583 de la revue Personnel, Camille ROUSSET, avocat associé du département « Droit social – Protection sociale», présente les multiples avantages qu’offre la médiation dans la gestion de crises associées aux risques psychosociaux ou aux enjeux des transmissions d’entreprise. Dans le cadre de ces crises, lourdes d’affects pour les dirigeants et les salariés, une approche strictement juridique demeure souvent insuffisante. Le rôle du médiateur est de « créer des passerelles entre les acteurs d’un projet en priorisant et respectant les besoins de chacun, avec la volonté d’entendre la parole des représentants du personnel et/ou des salariés et ainsi de s’inscrire dans une logique participative et responsable du projet d’entreprise ». Ce rôle implique des connaissances approfondies en droit du travail et une capacité à résoudre les conflits en lien avec des concepts ou process issus de la sociologie et du management, comme l’illustre le profil de Camille ROUSSET. Grâce à une médiation adéquate, l’entreprise met toutes les chances de son côté pour assurer une transmission harmonieuse d’entreprise, ou plus généralement, gérer les crises internes avant qu’elles ne se cristallisent durablement.  

Lire l'article