Publications de Delphine BRETAGNOLLE

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES : L’EMPLOYEUR PEUT DECIDER SEUL DE RECOURIR AU VOTE ELECTRONIQUE

L’employeur d’une entreprise d’au moins 11 salariés peut recourir au vote électronique pour les élections des délégués du personnel et du comité d’entreprise, même sans accord collectif. L’employeur doit préalablement avoir tenté de négocier un accord sur le sujet avec les organisations syndicales représentatives et doit être en mesure de prouver, le cas...

Lire

NULLITE DE LA RUPTURE CONVENTIONNELLE EN L’ABSENCE D’ENTRETIEN PREALABLE

Pour la première fois, la Cour de cassation est venue préciser que l’entretien préalable à la conclusion d’une rupture conventionnelle constitue une garantie substantielle de la procédure, dont la méconnaissance est sanctionnée par la nullité. Il est rappelé que l’article L. 1237-12 du code du travail prévoit expressément que la rupture conventionnelle...

Lire

EN CAS D’INAPTITUDE PROFESSIONNELLE, LES DELEGUES DU PERSONNEL DOIVENT ETRE CONSULTES MEME SI LE SITE COMPORTE MOINS DE 11 SALARIES

En cas d’inaptitude d’origine professionnelle, les délégués du personnel doivent être consultés avant toute proposition de reclassement. La Cour de cassation est venue préciser que cette obligation s’applique pour tout salarié appartenant à une entreprise de plus de 11 salariés, quand bien même le site sur lequel le salarié inapte travaille comporterait...

Lire

LA PROTECTION DU SALARIE EN ARRET DE TRAVAIL D’ORIGINE PROFESSIONNELLE S’APPLIQUE EN CAS DE PROPOSITION DU CONTRAT DE SECURISATION PROFESSIONNELLE (CSP)

En principe, le salarié en arrêt de travail suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle (AT/MP) bénéficie d’une protection pendant toute la durée de suspension du contrat de travail, l’employeur ne pouvant procéder au licenciement qu’en cas de faute grave ou d’impossibilité de maintenir le contrat. De jurisprudence constante, des...

Lire